Archives de catégorie : Conférence & journée d’études

Conférences liées à l’ANR (jusqu’à juillet 2017)

Conférences internationales :

  • European Society for the History of Economic Thought (ESHET), 21st Annual Conference, 1_20 May, Antwerp (Belg.) : « The Saint-Simonian Economic Thought : the Teaching of Economie Politique et Politique », (G. Jacoud)
  • European Society for the History of Economic Thought (ESHET), 21st Annual Conference, 1_20 May, Antwerp (Belg.) : « Equality of opportunity and Saint-Simonianism: Betrayal or Tribute to equality ? » (A. Lutz)
  • 20th Anniversary of the Erasmus Institute for Philosophy and Economics (EIPE), 2017, March 22-24, Rotterdam, Netherlands, « Saint-Simonian ability: is there a link with capability? » (A. Lutz)
  • 2016 Annual Conference of the History of Economics Society (HES), 2016, June 17-20, Duke, USA « The emergence of social justice: The saint-simonian role» (A. Lutz),.
  • 19th Annual Conference of the European Society for the History of Economic Thought (ESHET), 2015, May 29-31, Roma, Italy : « How political rights are based upon economic contributions: the Saint-Simonian concept of ability” (A. Lutz)
  • Une session ANR au sein de l’History of Economic Society (HES), 22-25 juin 2017, Trinity College, Toronto (Can.) intitulée « Saint-Simon and his followers : an economic view towards a social theory », avec 3 communications : « Saint-Simonianism on money and the French banking system » (Barbaroux N., Lutz A.) ; « Lessons From the New World »: Michel Chevalier and the US Banking System in the 1830s » (Desmedt L.) ; « Pareto and Saint-Simonian Socialism » (Hyard A.).
  • Conference Maison Française d’Oxford/ANR/Oxford University: the French Reception of Owenite Socialism, Oxford, 3 mars 2017, History of Political Thought Seminar, «The first reception of Owen in France : Joseph Rey », (Drolet M.& Frobert L.)
  • Conference Maison Française d’Oxford/ANR/Oxford University: the French Reception of Owenite Socialism, Oxford, 3 mars 2017, History of Political Thought Seminar, «Cabet an Owen’s disciple ? » (Bouchet T.& Jarrige F.)
  • International Conference, Paternalism, Liberalisme, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Patriarcalorama: Balzac entre paternalisme et libéralisme » (Andrew Counter (University of Oxford)
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Métamorphoses : paternalisme et socialisme dans Le Compagnon du Tour de France de George Sand ». (Frobert F., CNRS/MFO)
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « The failure of the French Revolution and early nineteenth-century liberalism: a paternalist response? » (Whatmore R., University of St-Andrews)
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Industrialisme capacitaire vs paternalisme industriel chez Saint-Simon » (Hyard A., Université de Lille, Demals T., Université de Lille et Bellet M, Université de St-Etienne)).
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Manufacturing Consent: Capacity vs. democracy in the work of Michel Chevalier (1806-1879) ».(Drolet M., University of Oxford)
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016 : « Robert Owen’s ‘Socialism from Above’ ».(Leopold D. University of Oxford),
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « A bas les pères. Joseph Déjacque, liberté, antiautoritarisme ». (Bouchet T., Université de Bourgogne).
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Industry, Morality and Charles Dunoyer » (Hopkins T., University of Cambridge)

·       International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Inégalités, industrialisme et théorie de la constitution sous la monarchie de Juillet : les Études sur les sciences sociales de Sismondi (1836-1867) » (Eyguesier N., Université de Lausanne)

  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Religious progress as social control: James Mill’s plan fora state religion » (Plassart A., Open University)
  • International Conference, Paternalism, Liberalism, Maison Française d’Oxford, 3-4 juin 2016, « Liberalism and Paternalism in nineteenth-century England: the case of the Poor Laws ». Salvat C., CNRS/TRIANGLE.
  • Princeton internal Seminar, 2016, March 28, Princeton, USA “New perspectives on economic theories of justice? The Saint-Simonian case”,. Lutz A., GATE LSE)

 

Conférences nationales (cf. liste sur rubrique)

11 présentations en séminaire depuis octobre 2015 à juin 2017, dans le cadre de la collaboration entre l’ANR et la société des études st-simoniennes (avec le soutien de la BnF) :

  • « Présentation et discussion de l’ébauche du site « Saint-simonisme » d’édition en ligne des textes de Saint-Simon et des saint-simoniens sur la plate-forme HumaNum: http://saint-simonisme.huma-num.fr/ » par Régnier P., séance du 2 juin 2017.
  • « Pour ou contre Ismaÿl Urbain ? Hier et aujourd’hui ? » par Levallois M. et Régnier P., arbitre : séance du 19 mai 2017.
  • « Que veut dire être républicain en France au milieu du XIXe siècle ? », par Grange J. ; « Le Manuel républicain de Renouvier », par de Mecquenem I. ; « Sur Brothier, une très brève présentation du livre de Léon Brothier, Utopie (1852). Le saint-simonisme réformé à la veille du Second Empire (L’Harmattan, 2016), par Gleveau E. : séance du 3 mars 2017.
  • « Sismondi, Saint-Simon et les saint-simoniens », par Eyguésier N. : séance du 20 janvier 2017.
  • « Saint-simonisme et socialisme » par Ludovic Frobert, avec discussion de Riot-Sarcey M. : séance du 9 décembre 2016.
  • « Saint-Simonisme et république. L’exemple d’Ange Guépin, saint-simonien et républicain nantais (1803-1873), par Aussel M. (avec les interventions de Le Trocquer O. et Régnier P.)
  • « Sciences, technologie et religion saint-simoniennes », par Montel N.: (Présentation de la recherche sur « Le Journal du génie civil : une revue saint-simonienne ? ») ; Chatzis K. : « Flachat et son traité de mécanique » ; Picon A.       « Réflexions générales sur utopie, science et religion ». : séance du 7 octobre 2016.
  • « L’actualité du saint-simonisme ‘féministe’ », par Planté C., Régnier P.et Riot-Sarcey M. : séance du 27 mai 2016.
  • « Le Saint-Simonisme et l’économie politique : constat et perspectives », par Bellet M. (rapporteur Frobert L.). : séance du 1er avril 2016.
  • « Saint-simonisme et littérature : réflexions pour une première approche », par Zékian S. : séance du 11 mars 2016.
  • « Léon Brothier, réformateur saint simonien et socialiste républicain » par Leveau E. : séance du 5 février 2016.

 

Et une séance extérieure (Maison A. Comte)

  • « Saint-Simon, les saint-simoniens et la religion : un programme à bâtir. Status quaestionis et perspectives de travail » par P. Régnier, Séminaire de Dominique Iogna-Prat (ÉHESS), 15 mai 2017, Maison Auguste Comte.

 

Justice, équité, égalité: faut-il (ré)interroger l’héritage ? (Nantes, 16/10/2017)

 

L’héritage est une question ancienne, qui prend un tour nouveau dans les sociétés industrielles et post-industrielles, en particulier sur le plan économique. En effet, d’un côté l’héritage renvoie à la transmission de richesses (mais aussi de valeurs) dans un cadre familial à des fins de protection et de sécurité ; de l’autre cette transmission peut être contraire à ce qui est présenté comme une règle productive, à savoir l’acquisition de richesses à partir du travail effectif.

Dès le début du XIXème siècle, cette dualité soulève des questions très lourdes, et se développent des revendications de modification des règles d’héritage permettant de faire cesser, de limiter ou de prélever la transmission « selon la naissance », et de favoriser la seule transmission des richesses « selon les capacités ».

Les propositions des saint-simoniens sont sans doute les plus significatives de ce point de vue, car elles ouvrent, dans le contexte des économies de production, une confrontation entre rente et efficacité économique, et un débat sur les critères de justice qui va courir tout au long des XIXème et XXème  siècles, traversant les libéralismes, les socialismes et les républicanismes.

Encore aujourd’hui, dans des sociétés post-industrielles, financières et mondialisées, l’héritage entretient un rapport décisif avec les questions de justice et d’équité, et avec la transmission et l’élargissement des inégalités. Plusieurs travaux récents, comme ceux de T. Piketty sur le capital au XXIème siècle, en mesurent l’impact : selon lui, « l’héritage n’est pas loin de retrouver en ce début du XXIe siècle l’importance qu’il avait à l’époque du Père Goriot ». La redéfinition de l’impôt (impôt sur le patrimoine, impôt progressif…) mais aussi d’autres dimensions des réformes économiques et sociales ne sont-ils pas à (ré)interroger ?

 

Saint-Simon and his followers: an economic view towards a social theory

Dans le cadre de la conférence annuelle de la History of Economics Society (22-25 juin 2017), une session dédiée au saint-simonisme a eu lieu au Trinity College de Toronto

Programme: Saint-Simon and his followers: an economic view towards a social theory

Liste des participants: Nicolas Barbaroux (St-Etienne), Ludovic Desmedt (Dijon), Alexandra Hyard (Lille), Adrien Lutz (St-Etienne).

 

The French reception of Owenite socialism (Oxford, 03/03/2017)

Dans le cadre d’un partenariat entre l’ANR 18-21 et l’Université d’Oxford, la journée d’étude (3 mars 2017) sur le thème « The French reception of Owenite socialism », aura lieu à la Maison Française d’Oxford sous la direction de Michael Drolet (Worcester College), Ludovic Frobert (CNRS/MFO), Thomas Bouchet et François Jarrige (Université de Bourgogne).

Programme: The French reception of Owenite socialism

Atelier « L’héritage de Saint-Simon » aux journées de l’économie (Lyon, 09/11/2016)

Atelier « L’héritage de Saint-Simon » aux journées de l’économie (JECO) (Lyon, 09/11/2016)

Les noms de Claude-Henri de Rouvroy de Saint-Simon (1760-1825) (qui signe Henri Saint-Simon à partir de 1817) et de ses nombreux disciples, les saint-simoniens — dont les plus connus sont Saint-Amand Bazard (1791-1832), Olinde Rodrigues (1795-1851), Barthélémy-Prosper Enfantin (1796-1864) ou encore Michel Chevalier (1806-1879) —, hantent l’imaginaire français. Ils sont associés, le plus souvent, au développement économique et industriel de la France, mais aussi à une réorganisation de la société, à une “religion industrielle”. Ils ont constitué le creuset des socialismes, tout comme celui de la sociologie avec Auguste Comte (1798-1857), ancien secrétaire de Saint-Simon. Pourtant, on connaît mal leurs écrits, faute d’éditions complètes et fiables, et les jugements à leur égard sont souvent inadaptés, voire confus — et ils ne sont pas pris en compte par l’histoire des idées politiques. Heureusement, les choses sont en train de changer. En 2012, les Presses Universitaires de France publiaient une remarquable édition, en quatre volumes, des Œuvres complètes de Saint-Simon, établie par Juliette Grange, Pierre Musso, Philippe Régnier et Frank Yonnet, et une ANR coordonnée par Michel Bellet est actuellement consacrée aux saint-simoniens. Cette session, intitulée L’héritage de Saint-Simon, entend exposer quelques idées utiles et vivantes aujourd’hui en liaison avec ce mouvement actuel d’étude et de réinterprétation. Elle souhaite d’abord restituer la signification que le terme d’“industrialisme” revêt pour Saint-Simon, et le rôle exact qu’il joue dans son système. Elle abordera ensuite les saint-simoniens et leur conception de la justice dans une société de type industriel, pour terminer par une réflexion sur la pertinence de l’approche de Saint-Simon dans l’ère post-industrielle.

Intervenants:

–  Michel Bellet

– Gilbert Faccarello

– Juliette Grange

– Pierre Musso

Date: 9 novembre 2016. 14h00 – 15h30

Lieu: Centre culturel Saint-Marc, 10 rue Sainte Hélène, 69002 Lyon (métro A arrêt Ampère, tram T1 arrêt Perrache)

Références proposées par Gilbert Faccarello: Saint-Simon et les saint-simoniens : quelques références

Site internet des JECO:  http://www.journeeseconomie.org/index.php

Paternalism, liberalism, socialism (France and England, 19th Century)

Dans le cadre d’un partenariat entre l’ANR 18-21, l’ENS, TRIANGLE et GATE, les journées d’étude (3-4 juin 2016) sur le thème « Paternalism, liberalism, socialism (France and England, 19th Century) », auront lieu à la Maison Française d’Oxford sous la direction de Michael Drolet (Oxford), Ludovic Frobert (CNRS/MFO) et Christophe Salvat (CNRS/TRIANGLE).

Programme: Paternalism, liberalism, socialism (France and England, 19th Century)

Liste des participants: Michel Bellet (St-Etienne), Thomas Bouchet (Dijon), Andrew Counter (Oxford), Thierry Demals (Lille), Michael Drolet (Oxford), Nicolas Eyguesier (Lausanne), Ludovic Frobert (CNRS), Tom Hopkins (Cambridge), Alexandra Hyard (Lille), David Leopold (Oxford), Anna Plassart (Open University), Christophe Salvat (CNRS), Richard Whatmore (St-Andrews).

Reconfigurations religieuses. Autour d’Henri de Saint-Simon et d’Auguste Comte

Information : sous les auspices du Césor (Centre d’Etudes en sciences sociales du religieux, EHESS), de la Société des Etudes saint-simoniennes et de la Maison d’Auguste Comte, se sont tenues les journées d’études « Reconfigurations religieuses. Autour d’Henri de Saint-Simon et d’Auguste Comte », les 21 et 22 janvier 2016.

Programme « Reconfigurations religieuses »