Deux Thèses en lien indirect avec l’ANR

  • Matamoros Isabelle, thèse en Littérature française, intitulée « Mais surtout, lisez ! : les pratiques de lecture des femmes dans la France du premier xixe siècle », préparée à l’IHRIM sous la direction de Christine Planté (Lyon 2, IHRIM) et de Rebecca Rogers (Paris V), soutenue à Lyon 2 le 30-11-2017. Jeune docteure intégrée depuis 2015 dans le groupe IHRIM-ANR sur « Femmes, féminisme, genre », recrutée comme ingénieure contractuelle dans le projet ANR ReMouS avec une mission particulière pour l’édition de La Femme libre.
  • Millet Guillaume, thèse en Littérature française, intitulée « George Sand, une esthétique didactique du roman (1840-1848) », préparée à l’Université Lyon 2 et à l’IHRIM sous la direction de Christine Planté depuis le 24-11-2014. Intégré depuis 2015 dans le groupe IHRIM-ANR sur « Femmes, féminisme, genre ».


Citer ce billet
Adrien Lutz (2019, 3 novembre). Deux Thèses en lien indirect avec l’ANR. ANR Le Saint-Simonisme 18-21. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ulde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.